fr | en
25.01.2012

Mathilde 2C impose ses sacs à double effet

Mathilde 2C impose ses sacs à double effet

Mathilde 2C impose ses sacs à double effet

Mathilde 2C impose ses sacs à double effet

Gagnante du Prix Who’s Next Blog, la jeune créatrice de sacs Mathilde Baissas de Chastenet multiplie les projets pour asseoir sa marque lancée il y a trois ans. Elle s’apprête aujourd’hui à inaugurer son e-shop.

Collaborations avec André, ouverture d’une boutique physique il y a quelques mois, lauréate du Who’s Next Blog, Mathilde Baissas de Chastenet se révèle comme un talent à suivre dans l’univers de la maroquinerie.
Diplômée d’Esmod, elle a décidé de créer sa ligne en 2009, baptisée Mathilde 2C. « 2C signifie deux côtés ou les deux faces d’un disque. Mes sacs évoquent une dualité, la rencontre d’univers différents », précise la jeune femme. D’ailleurs, son produit phare est un sac rond à double emploi, pouvant se transformer en besace. Pour sa collection de l’hiver 2012/2013, la créatrice twiste le chic de la Parisienne avec des inspirations indiennes : franges, cuir façon galuchat et dentelle évoquant les attrape-rêves. En boutique, il faut compter 50 euros pour une pochette, et jusqu’à 400 euros pour un sac.
Dès le début de son aventure, Mathilde a noué des liens et signé des collaborations avec des marques renommées. De 2009 à 2011, elle a ainsi créé des capsules pour Fred Perry et l’enseigne André.

En septembre dernier, son tout premier magasin à l’enseigne a ouvert ses portes dans le Marais. Un atelier-boutique de 40 m2 qu’elle partage avec la créatrice Margo Milin. Et d’ici quelques jours, l’e-shop Mathilde 2C sera mis en ligne. Sa griffe déjà est distribuée chez une poignée de détaillants en France, dans quelques points de vente au Japon, et prochainement en Corée. Lauréate du prix Who’s Next Blog pour l’espace Mess Around, Mathilde Baissas de Chastenet devrait continuer de faire parler d’elle.

Marion Deslandes

24/01/2012 – 16h5